Ouzbékistan Entreprises françaises Orano Assystem Suez Déplacements Coronavirus

Les entreprises françaises continuent leurs déplacements en Ouzbékistan malgré le coronavirus

Des entreprises françaises comme Suez, Assystem ou encore Orano se sont récemment rendues en Ouzbékistan pour des voyages d'affaires. Une manière de maintenir un contact humain, primordial depuis la pandémie.

Maintenir un lien, coûte que coûte. C'est l'un des objectifs de certaines entreprises françaises présentes en Ouzbékistan, soit par un contrat comme Suez avec la mairie de Tachkent, la capitale, soit avec une coentreprise, comme dans les cas d'Orano (ex-Areva) et Assystem.

Durant le mois d'octobre dernier, des représentants de ces trois entreprises se sont rendus en Ouzbékistan.

" Débloquer certaines discussions "

Cela a notamment été le cas du PDG d'Assystem, Stéphane Aubarbier. " Depuis le début du confinement (de mars, ndlr), nous avons eu de nombreux échanges par Internet. Mais à certains moments, pour débloquer certaines discussions ou négociations, il est parfois plus facile de le faire en présentiel ", décrit à Novastan le patron de l'entreprise, spécialisée dans l'ingénierie des projets d'énergies non carbonées (nucléaire, solaire, éolien). Ce dernier a . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec