Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Les autorités ouzbèkes censurent les critiques à l’encontre du gouverneur de la province de Ferghana Novastan | Les autorités ouzbèkes censurent les critiques à l’encontre du gouverneur de la province de Ferghana
Choukhrat Ganiev Gouverneur Province Ferghana Ouzbékistan Sokh

Les autorités ouzbèkes censurent les critiques à l’encontre du gouverneur de la province de Ferghana

Le 2 juin dernier, les autorités ouzbèkes ont censuré plusieurs articles de presse relayant les critiques des résidents du district de Sokh envers le gouverneur de la province de Ferghana, Choukhrat Ganiev. Ces critiques ont été formulées après les déclarations du gouverneur à propos de l’incident survenu à la frontière avec le Kirghizstan le 31 mai dernier. Choukhrat Ganiev, brutal et impopulaire, a plusieurs fois été publiquement désapprouvé par le président ouzbek Chavkat Mirzioïev, qui l’a néanmoins reconduit à son poste en janvier dernier.

« Erreur 404 ». Comme l’a rapporté le service en langue ouzbèke de la BBC le 3 juin dernier, plusieurs articles de presse se faisant l’écho des critiques à l’encontre du gouverneur (« hokim ») de la province de Ferghana, Choukhrat Ganiev, ont été supprimés d’au moins huit sites Internet ouzbeks. La disparition des articles, remplacés par un message d’erreur, touche plusieurs sites d’information très populaires en Ouzbékistan, comme Daryo.uz, Kun.uz, ou encore Xabar.uz.

Selon la BBC, des articles tels que « Les gens ne sont . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec