Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Japon achète de l’uranium à l’Ouzbékistan pour plus d’un milliard de dollars : l’histoire du deal Novastan | Le Japon achète de l’uranium à l’Ouzbékistan pour plus d’un milliard de dollars : l’histoire du deal
Navoï Mining and Metallurgical Combinat NMMC Ouzbékistan Japon Uranium Deal Accord

Le Japon achète de l’uranium à l’Ouzbékistan pour plus d’un milliard de dollars : l’histoire du deal

L’achat par le Japon d’uranium à l’Ouzbékistan pour un montant de plus d’un milliard de dollars, annoncé début janvier, s'explique si l’on retrace l’histoire de la coopération ouzbéko-japonaise dans le secteur, stratégique pour les deux pays.

L'Ouzbékistan a signé le 9 janvier dernier un contrat de vente d’uranium avec le Japon pour un montant total de plus d'un milliard de dollars. L’affaire a été conclue mi-décembre 2019, lors de la visite du président ouzbek Chavkat Mirzioïev au Japon. Deux compagnies japonaises, Itochu et Marubeni, recevront entre 2023 et 2030 l’uranium de Navoï Mining and Metallurgical Combinat (NMMC), société d’Etat et seul producteur et exportateur d’uranium en Ouzbékistan.

Le Japon n’a pas de réserves d’uranium propres mais développe activement le potentiel de l’énergie nucléaire, malgré la catastrophe de Fukushima. Ainsi, les entreprises japonaises s’intéressent depuis plusieurs décennies aux gisements d’uranium dans les pays d’Asie centrale, en particulier au . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec