crise économique ouzbékistan coronavirus réponse

Coronavirus : l’Ouzbékistan débloque près d’un milliard d’euros pour soutenir son économie

Pour lutter contre la crise économique déclenchée par l’épidémie mondiale de coronavirus, l’Ouzbékistan, comme la plupart des pays émergents, s’engage sur le chemin de l’endettement massif à coup de milliards de dollars pour maintenir à flots son économie, tout en naviguant à vue.

Les temps sont rudes pour l'économie en ces temps de coronavirus. En prévision de l'impact sur les sources de revenus en Ouzbékistan, le président ouzbek Chavkat Mirzioïev a annoncé le 19 mars dernier le lancement d’un fonds anti-crise de 10 000 milliards de soums (environ 950 millions d'euros), qui sera géré par le ministère des Finances ouzbek.

Le fonds visera principalement à soutenir l’activité des entreprises et banques, directement touchées par l’absence de revenus du fait du confinement, et ainsi soutenir leur trésorerie, notamment à travers des prêts. Ce type de soutien est typique des réponses immédiates à la crise économique qui suit la crise sanitaire déclenchée par l’épidémie de coronavirus. Ces plans ont notamment été lancés par les pays ayant eu à faire face à des mesures de confinement, de l’Asie à l . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec