Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] Le Kazakhstan de nouveau ouvert aux touristes français Novastan | [Newsletter] Le Kazakhstan de nouveau ouvert aux touristes français
Drapeau du Kazakhstan

[Newsletter] Le Kazakhstan de nouveau ouvert aux touristes français

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 4 octobre 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à readction[at]novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Les Français peuvent à nouveau visiter le Kazakhstan pour 30 jours sans visa. Depuis le 21 septembre dernier, les citoyens français bénéficient de ce régime de visa libre. Instauré en 2015,il était en suspens depuis près d’un an et demi pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans le pays (en accès libre).

L’Ouzbékistan prêt à reprendre ses relations commerciales avec l’Afghanistan. Tachkent poursuit une stratégie basée sur ses intérêts économiques, matérialisée par ses exportations vers l’Afghanistan ainsi que par les divers projets qu’elle mène sur le territoire afghan.

Le lac Taldykol ne sera pas comblé (tout de suite). Des militants sont parvenus à ralentir le projet de comblement du lac à Nur-Sultan, la capitale kazakhe. Alors que des espèces protégées pourraient disparaître, les autorités ont affirmé que les travaux ne débuteront pas tant que la situation ne sera pas clarifiée.

Le décryptage de Novastan

… revient la semaine prochaine !

Nos décryptages précédents : Bouygues au Turkménistan, une présence à toute épreuve

Après le sommet de Douchanbé, les positions autour de l’Afghanistan s’affermissent

En Asie centrale, le changement climatique pourrait provoquer des températures encore plus variables

Notre photo de la semaine

Graffiti Bichkek Kirghizstan coucher de soleil

Les innombrables graffiti de Bichkek, la capitale du Kirghizstan, sous le soleil. Plus d’infos par ici.

Novastan est le seul média européen spécialisé sur l’Asie centrale en français depuis 2011, en allemand (2013) et en anglais (2021). Nous sommes entièrement indépendants et associatifs. Pour accompagner notre professionnalisation, vous pouvez vous abonner à partir de 6 euros par mois ou 55 euros par an, ou faire un don défiscalisé à 66 %. Merci pour votre soutien !
 
Vous pouvez aussi nous essayer pour 1 euro le premier mois. N’hésitez pas 🙂 Pour toute question, envoyez-nous un email à redaction[at]novastan.org.

…dans le reste de l’actu

A la recherche des Rythmes du temps perdu au Tadjikistan. Avec son dernier documentaire Les rythmes du temps perdu, Anissa Sabiri propose un voyage à travers les régions les plus reculées du Tadjikistan, derniers vestiges d’une culture ancienne. Novastan a eu l’occasion de voir en exclusivité le film de la jeune réalisatrice tadjike et de s’entretenir avec elle (en accès libre).

A Tachkent, des militants veulent préserver la vieille ville. En Ouzbékistan, parmi les projets d’urbanisme controversés, la rénovation de la vieille ville de Tachkent ne fait pas exception. Les travailleurs du tourisme craignent que la ville devienne moins attrayante pour les visiteurs (en accès libre).

Chez Novastan France

Le 30 septembre dernier, notre abonnement a eu un an ! Avec cette étape, nous avons fait un premier bilan sur un début mouvementé. Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s et des éditeur-trice-s. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *