Zere Asylbek Chanteuse Kirghizstan Polémique Féminisme Sexisme Société

Zere Asylbek : “Mon histoire est devenue politique”

La chanteuse Zere Asylbek et son récent titre "Kyz" ("fille" en kirghize) ont récemment agité la société kirghize. La jeune femme de 19 ans y aborde le droit des femmes, leur rôle dans la société, et en appelle à briser les stéréotypes sur leur apparence ou leur comportement. Novastan l'a rencontrée.

La chanteuse Zere Asylbek a récemment été à l'origine d'une large polémique au Kirghizstan autour de la place des femmes dans la société. La jeune femme y parle notamment des inégalités hommes-femmes. Mais c'est la tenue de l'artiste, dans son clip où elle apparaît vêtue uniquement d'une veste et d'un soutien-gorge, qui a alimenté la polémique.

Si une partie de la société a salué l'acte courageux de la jeune femme, d'autre ont pointé du doigt ce qu'ils considèrent comme une provocation. Les réseaux sociaux se sont enflammés, et la jeune chanteuse a même reçu des menaces de mort sur son compte Instagram. Novastan revient avec elle sur les raisons qui motivent son engagement.

Novastan : Peux-tu nous raconter ton parcours ? 

Zere Asylbek : J'ai . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec