Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Tadjikistan : les forêts de genévriers au cœur d’un projet de recherche ambitieux Novastan | Tadjikistan : les forêts de genévriers au cœur d’un projet de recherche ambitieux
UCA University of Central Asia Forêt Genévriers Déforestation Tadjikistan Kirghizstan

Tadjikistan : les forêts de genévriers au cœur d’un projet de recherche ambitieux

Il y a plus d’un an, l’Université d’Asie centrale lançait le « Juniper Central Asia project ». Au cœur de ce projet de recherche : les forêts de genévriers au Tadjikistan et au Kirghizstan, menacées par la déforestation. Une initiative intéressante qui permettra d’envisager un modèle de gestion et de protection plus efficace de ces milieux.

Au Tadjikistan, où la haute montagne domine principalement, la couverture forestière ne représente que 3 % du territoire. Un tiers de ces forêts est constitué de genévriers, un genre botanique de la famille des conifères. Dans certaines régions de moyenne ou haute altitude, ce taux peut aller jusqu’à 80 %. Pour autant, et malgré leur présence visible, il n'existe pas de base de données relative à la croissance et à la productivité des genévriers.

Ce fait a été formulé par Goulzar Omourova, chercheuse affiliée à l’Institut de recherche des sociétés de montagne (MSRI) de l’Université d’Asie centrale (UCA) dans un article publié le 4 juin dernier. L'UCA, largement financée par la Fondation Aga Khan, a . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec