Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Région ouïghoure : le président kirghiz n'interviendra pas Novastan | Région ouïghoure : le président kirghiz n’interviendra pas
Kirghizstan Bichkek Sooronbaï Jeenbekov Xi Jinping Rencontre Xinjiang Camp Reéducation

Région ouïghoure : le président kirghiz n’interviendra pas

En marge du sommet annuel de l’Organisation de coopération de Shanghai à Bichkek, le président kirghiz a évoqué avec Xi Jinping le sort des citoyens chinois d’ethnie kirghize dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Un sujet hautement sensible entre les deux Etats, alors que Pékin est accusé d'organiser des camps de concentration pour les minorités turcophones dans cette région.

Les sommets internationaux amènent parfois des sujets difficiles sur la table. Alors que le sommet annuel de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) est organisé les 13 et 14 juin à Bichkek, le président kirghiz Sooronbaï Jeenbekov s'est entretenu ce jeudi 13 juin avec son homologue chinois Xi Jinping sur le sort des Kirghiz ethniques vivant en Chine. Plus spécifiquement dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de l'Empire du milieu.

La région connaît depuis 2016 une répression de plus en plus forte à l'encontre des minorités turcophones et musulmanes. Le pouvoir central chinois a fait construire en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec