Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Moscou propose de jouer les médiateurs dans le conflit frontalier opposant le Tadjikistan au Kirghizstan Novastan | Moscou propose de jouer les médiateurs dans le conflit frontalier opposant le Tadjikistan au Kirghizstan
Sergueï Lavrov Russie Diplomatie Conflit Frontières Tadjikistan Kirghizstan

Moscou propose de jouer les médiateurs dans le conflit frontalier opposant le Tadjikistan au Kirghizstan

Le 26 mai, la Russie a proposé de jouer les médiateurs entre le Tadjikistan et le Kirghizstan, alors que les négociations entre les deux pays sur leur contentieux frontalier semblent être dans l’impasse. En moins d’un mois, trois incidents violents ont éclaté à la frontière. Le dernier en date, survenu le 27 mai, a fait un blessé côté tadjik.

La résolution du contentieux frontalier tadjiko-kirghiz passera-t-elle par une médiation russe ? Le 26 mai dernier, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a en tout cas annoncé que Moscou était prêt à jouer les médiateurs dans le conflit qui oppose les deux républiques d’Asie centrale. Relayée par l’agence de presse russe Tass, cette proposition de médiation a été faite au cours d’une conférence de presse en marge d’une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), dont font partie le Tadjikistan et le Kirghizstan.

Commentant la situation à la frontière tadjiko-kirghize, où des échanges de tirs

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec