Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

L’échec de la société civile en Asie centrale : le cas du Kirghizstan Novastan | L’échec de la société civile en Asie centrale : le cas du Kirghizstan
Statue Libérté place Ala-Too Bichkek

L’échec de la société civile en Asie centrale : le cas du Kirghizstan

Considéré comme la "Suisse de l'Asie Centrale" aux débuts de l'indépendance, le Kirghizstan semble ne pas avoir réussi à relever les défis d'une démocratisation. Quels sont les sources de cet échec ? La définition de la démocratie à l'occidentale peut-elle être adaptée au contexte kirghiz ? 

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec