Asie centrale Tadjikistan Kirghizstan Kazakhstan Ouzbékistan Turkménistan Région autonome ouïghoure du Xinjiang

Le bilan de l’Asie centrale en 2019

Qu’est-ce qui a fait bouger l’Asie centrale en 2019 ? Novastan dresse un bilan rétrospectif des événements qui ont marqué la région en 2019 et jette un premier coup d’œil vers 2020.

Novastan reprend ici un article publié le 6 janvier 2020 par notre version allemande. Vous pouvez le découvrir en cliquant sur le drapeau allemand en haut de cet article.

Kazakhstan

Pour le Kazakhstan, 2019 a été, sans aucun doute, une année historique. Après trente années avec Noursoultan Nazarbaïev à la tête du pays, le pays a reçu non seulement un nouveau président, mais la capitale Astana a aussi changé de nom peu de temps après : en l’honneur de l’ex-président, elle s’appelle désormais Nur-Sultan. La démission du premier président le 19 mars 2019 représente un tournant dans l’histoire du Kazakhstan. Les élections anticipées du 9 juin ont peu surpris avec

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec