Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kazakhstan : 500 personnes arrêtées en marge de l'élection présidentielle Novastan | Kazakhstan : 500 personnes arrêtées en marge de l’élection présidentielle
Nour-Soultan Astana Kazakhstan Présidentielle Election Politique

Kazakhstan : 500 personnes arrêtées en marge de l’élection présidentielle

Le ministère de l'intérieur kazakh a annoncé avoir arrêté quelque 500 personnes ce dimanche, jour de l'élection présidentielle. Les personnes interpellées ont tenté de manifester pour des élections libres et justes au Kazakhstan. De son côté, le ministère estime qu'ils ont tenté de "déstabiliser le pays".

La police kazakhe a arrêté environ 500 personnes ce dimanche 9 juin, lors de manifestations à Nour-Sultan, le nouveau nom de la capitale kazakhe, et à Almaty. C'est ce qu'a déclaré le ministre adjoint de l'Intérieur, Marat Kojaïev, lors d'un briefing à la Commission électorale centrale, rapporte le média en ligne kazakh, Vlast.kz. Ces arrestations ont d'ores et déjà entaché l'élection auprès de la presse internationale qui rapporte massivement ces arrestations.

"Si la situation dans nos bureaux de vote était stable, il y a eu des tentatives dans les rues de nos deux villes de déstabilisation sociale par des éléments radicaux qui ont organisé des manifestations non autorisées," a déclaré Marat Kojaïev.

en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec