La finance islamique : joins-toi, Kirghizstan!

La crise de la dette, mondiale, concerne un grand nombre de pays du tiers monde aussi bien que des pays développés, dont une bonne partie de l’Europe occidentale. Dans la zone à risques se trouvent non seulement les banques de la Grèce et du Portugal, mais aussi les principales banques de puissances économiques telles que la France, l’Allemagne, l’Italie et la Grande Bretagne. Alors que les experts débattent sur les voies pour sortir de cette crise du système bancaire, la finance islamique gagne en ampleur dans le monde entier. On peut affirmer que c’est un des exemples, peu nombreux, pour lequel le Kirghizstan a rapidement suivi la voie du progrès.

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec