Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan : des activistes en croisade contre l'alcool au nom de l'islam Novastan | Kirghizstan : des activistes en croisade contre l’alcool au nom de l’islam

Kirghizstan : des activistes en croisade contre l’alcool au nom de l’islam

Le Kirghizstan est le théâtre d'une campagne pour la prohibition de l’alcool. Dans le village d’Emguektchil, les organisations locales de jeunes et les mollahs ont acheté les spiritueux proposés à la vente avant de les écraser ostensiblement avec un bulldozer. Dorénavant, la « loi sèche » est de rigueur dans le village et force est de constater que les habitants approuvent cette interdiction.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement paru sur Kloop.kg.

La mode de la « loi sèche » n’est apparue que récemment au Kirghizstan. Mais, progressivement, de plus en plus de villes et de villages adoptent la prohibition de l’alcool. L’initiative est portée, en général, par des serviteurs du culte soutenus par des activistes locaux. Pour commencer, ils se rendent de magasin en magasin et essaient de convaincre les commerçants de ne plus vendre d’alcool, expliquant que cela est contraire aux principes de l'islam. Mais les mots sont loins d’être suffisants pour convaincre tous les commerçants de suivre les interdits religieux en question.

Des actions radicales

Depuis peu de temps, la lutte contre les boissons alcoolisées a pris la forme d’actions plus percutantes. Par . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec