Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan : accusé de corruption, l'ex-maire de Bichkek a été arrêté Novastan | Kirghizstan : accusé de corruption, l’ex-maire de Bichkek a été arrêté
Mairie Bichkek

Kirghizstan : accusé de corruption, l’ex-maire de Bichkek a été arrêté

Albek Ibraïmov a été arrêté par les services de sécurité kirghiz et se trouve désormais accusé de corruption. Une semaine aupravant, il était encore maire de Bichkek.

C'est une véritable descente aux enfers. Après avoir été poussé vers la sortie de son poste de maire de Bichkek par une motion de censure le 13 juillet dernier, puis suspendu, Albek Ibraïmov a été arrêté le 19 juillet dernier par les services de sécurité kirghiz pour des faits de corruption. Depuis sa suspension, le maire-adjoint Bakytbek Douchembiev l’a remplacé au poste de maire intérimaire de la capitale kirghize.

Lire aussi sur Novastan : Kirghizstan : la centrale de chauffage de Bichkek au cœur d’un scandale de corruption

Plusieurs charges pèsent désormais sur Albek Ibraïmov. Le Comité gouvernemental pour la sécurité nationale, ou GKNB, a annoncé le 19 juillet . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec