Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Claude Ménard, un chef français en pays kirghiz - Novastan Français Novastan | Claude Ménard, un chef français en pays kirghiz

Claude Ménard, un chef français en pays kirghiz

Grégoire Domenach a rencontré Claude Ménard, chef français installé à Bichkek depuis quelques années. Il nous présente le parcours d'un chef français en pays kirghiz, passionné par son métier et désireux de transmettre.

Entrer dans cette boulangerie de la rue Moskovskaya à Bichkek, c’est d’abord retrouver un certain parfum de France : celui du pain cuit, des viennoiseries chaudes et de leurs couleurs dorées aux reliefs appétissants. Pains aux chocolats, croissants, tartelettes sucrées sont disposés derrière la vitrine. Les portes de la boulangerie Koulikovski, reconnaissable à son fronton violet-zinzolin, ont ouvert cet automne, avec un chef français au four et au moulin : Claude Ménard.

L’apprentissage…

L’homme est d’abord un passionné, un perfectionniste, à l’évidence, mais il est surtout un perpétuel curieux de son art. Il faut dire qu’à Bichkek, la capitale kirghize, les viennoiseries de qualité ne courent pas les rues, et c’est pourquoi Claude Ménard a voulu relever ce pari : permettre aux Kirghiz de savourer — mais aussi de comprendre — la cuisine française.

« Je ne veux pas me limiter aux bases, je veux aller en profondeur : l’été dernier, j’ai mis au point des glaces grâce à une machine venue d . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec