Visite de terrain du côté de Kerben sur la rivière Padysha-Ata au Kirghizstan pour le conseil du bassin avec les représentants de l'Ouzbékistan

À la frontière kirghize-ouzbèke, un début de coopération autour de l’eau

Une première réunion du Conseil du bassin de la rivière transfrontalière Padycha-Ata s’est tenue en présence des représentants des parties prenantes ouzbèkes dans la région kirghize de Kerben. Alors que la question des frontières et de la répartition de l’eau est source de conflit depuis les années 1990, cet exemple de coopération insuffle un vent d’optimisme dans la région.

Novastan reprend et traduit un article initialement publié par le Nuz.uz.

Les 14 et le 15 septembre dernier, à Kerben, dans la région de Djalalabad, au sud du Kirghizstan, s’est tenue la première réunion du Conseil du bassin de la rivière Padycha-Ata regroupant autorités ouzbèkes et kirghizes. Un espoir de meilleure entente transfrontalière dans cette région qui a été le théâtre, il y a un peu plus de deux ans, d’une situation de grande tension entre les deux pays.

Lire aussi sur Novastan : Ouzbékistan-Kirghizstan : retour sur deux semaines de tensions à la frontière

Cette première réunion était organisée dans le cadre du projet Smart Waters avec le soutien financier de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). La rivière transfrontalière Padycha-Ata traverse le territoire du Kirghizstan et de l’Ouzbékistan et joue un rôle important dans la vie de la population locale des deux pays.

Une première rencontre depuis l’indépendance

Lors de la réunion, le akim (chef de l’administration) kirghiz, Masalbek Myrzamamytov, a souligné l’importance des activités conjointes pour oeuvrer en faveur du rapprochement des peuples de l’Ouzbékistan et du Kirghizstan. Il a aussi rappelé la nécessité d’adopter des décisions communes sur la gestion de cette rivière, pour les résidents du bassin de la rivière.

Lire aussi sur Novastan : L’ONU prévoit une sérieuse pénurie d’eau en Asie centrale

Les Ouzbeks ont fait la connaissance des spécialistes du département de gestion des eaux du district kirghiz d’Aksy. « Au cours des 20-30 dernières années, c’est la première réunion d’experts, ce qui est très important pour la future coopération, l’élaboration de plans de gestion des bassins et leur réalisation qualitative », a déclaré le chef du département kirghiz de gestion des eaux pour le district, Abdymalik Apsamatov.

Tourisme, agriculture et meilleure gestion de l’eau

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur la situation actuelle dans le bassin de la rivière Padysha-Ata, ainsi que sur les résultats des travaux réalisés pour élaborer des plans de bassin. La réunion a aussi permis d’aborder un certain nombre de questions liées au développement du bassin et au tourisme écologique, à la production agricole, ainsi qu’à la promotion des outils de comptabilité de l’eau.

Lire aussi sur Novastan : « L’avenir de l’Ouzbékistan dépend de l’eau »

Les parties ont également proposé la tenue éventuelle de la journée de la rivière Padycha-Ata afin de réunir les populations locales autour de l’eau. Les participants ont discuté des possibilités de tenir un tournoi de volleyball, des compétitions nationales, des événements culturels avec la participation des administrations locales, des représentants d’organisations internationales, des aksakals et des anciens des services de l’eau. Il a été décidé de tenir la journée de la rivière Padycha-Ata en avril ou mai 2019.

La prochaine réunion conjointe des membres du conseil du bassin de la rivière Padycha-Ata sera tenue sur le territoire de l’Ouzbékistan à l’été 2019.

Lire aussi sur Novastan : Kirghizstan : tensions frontalières autour de l’eau dans un village de la vallée du Ferghana

Il faut noter que d’autres régions de la vallée du Ferghana connaissent également des tensions récentes autour de l’eau pour l’irrigation, comme cela a été le cas en juillet dernier dans la région de Batken au Kirghizstan et dans l’enclave de Sokh, territoire ouzbek.

Traduit du russe par la rédaction

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Facebook, Telegram, Linkedin ou Instagram !
Vous pouvez également vous inscrire pour recevoir
notre newsletter hebdomadaire ou nous soutenir en devenant membre de la communauté Novastan.

[alt]
Nuz.uz
Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *