Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

À la découverte du black metal kirghiz avec Darkestrah Novastan | À la découverte du black metal kirghiz avec Darkestrah

À la découverte du black metal kirghiz avec Darkestrah

Koumouz traditionnel kirghiz et puissantes guitares électriques, soutenus par une batterie efficace et nimbés par une voix d’outre-tombe : bienvenue dans le monde de Darkestrah, groupe de black metal kirghiz. Novastan a rencontré Asbath, un de ses membres fondateurs. 

Darkestrah est un groupe de black metal né à Bichkek en 1999 et qui s’est installé, au début des années 2000, à Leipzig en Allemagne. Après 2 démos (« Pagan Act » et « Through the Ashes of the Shamanic Flames » en 1999 et 2000 respectivement), le groupe enchaîne 2 EP et 6 albums, dont le dernier, « Turan », est sorti en 2016 sur le label français Osmose Productions.

Musicalement, deux courants majeurs alimentent l’univers de Darkestrah : des rythmes et mélodies inspirés des classiques du doom et du black metal des années 1990, et les instruments traditionnels d’Asie centrale.

Dans quel contexte est né Darkestrah ?

À la fin des années 1990, à Bichkek, existait une importante et florissante scène metal : tous les principaux genres du metal étaient représentés (death,

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec