Urumchi Xinjiang Région ouïghoure Chine Capitale gratte ciels ville

Une Kazakhe citoyenne chinoise jugée pour avoir fui la répression au Xinjiang

Sayragul Sauytbay, une Kazakhe chinoise de la province du Xinjiang ayant tenté de fuir le régime de Pékin pour retrouver sa famille au Kazakhstan, est jugée au Kazakhstan pour être entrée illégalement sur le territoire.

Le média kazakh en ligne Tengrinews rapporte que le procès contre Sayragul Sauytbay a commencé le 13 juillet dernier dans la ville de Jarkent, dans le sud-est du Kazakhstan. La femme de 41 ans, chinoise d'ethnicité kazakhe, est une directrice d'école, mariée à un citoyen kazakh résidant au Kazakhstan avec leurs deux enfants, également citoyens kazakhs.

En raison de sa citoyenneté chinoise, elle ne pouvait plus rejoindre sa famille, son passeport ayant été confisqué par les autorités chinoises. Elle a été arrêtée le 22 mai dernier par les forces de l'ordre kazakhes, accusée d'être entrée illégalement sur le territoire du Kazakhstan.

Entre droit kazakh et droit international

La première partie de l'article 392 du code pénal kazakh estime que « le passage illégal et délibérée de la frontière de l . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec