Kazakhstan Kirghizstan Ouzbékistan Tadjikistan Turkménistan Russie Défilé Cérémonie Seconde Guerre Mondiale Grande Guerre Patriotique Covid-19

Tous les présidents centrasiatiques seront présents au défilé de la Victoire à Moscou

Les présidents centrasiatiques ont été conviés au défilé de la Victoire à Moscou, prévu le 24 juin prochain après son report du fait du coronavirus. Cette année, à l’occasion des 75 ans de la victoire contre les forces de l’Axe, le Kremlin a décidé d’accorder une place importante aux pays d’Asie centrale, symbole de leur rapprochement politique actuel.

Le 10 juin dernier, le secrétaire de presse du président russe Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a confirmé la venue au défilé dédié au 75ème anniversaire de la victoire de la Grande Guerre patriotique à Moscou des cinq pays d’Asie centrale, selon le média russe Ria.ru. Au total, 12 dirigeants étrangers ont annoncé leur visite  pour cette célébration de la fin de la Seconde Guerre mondiale, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, selon le média russe Tass.ru. Le nombre final de pays représentés n’est par ailleurs pas encore connu. Un certain nombre d’autres dirigeants ont reçu une invitation, une confirmation de leur part est attendue “d’un jour à l’autre”, a déclaré Dmitri Peskov, selon Ria.ru.

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois (défiscalisé à 66 %), ou en devenant membre actif par ici.

Dix représentants ont déjà été cités grâce à la déclaration de Sergueï Peskov du 10 juin dernier. “Nous avons la confirmation du Kazakhstan, du Kirghizstan, de la Moldavie, du Tadjikistan, du Turkménistan, de l’Ouzbékistan ; il y a également une participation confirmée de la Serbie, la Croatie, l’Abkhazie, l’Ossétie du Sud”, a-t-il déclaré

Un défilé très attendu 

Le défilé en l’honneur du 75ème anniversaire du Jour de la Victoire devait être particulièrement important cette année dans la majorité des ex-républiques de l’Union soviétique. D’ordinaire célébré le 9 mai, ce défilé qui célèbre la victoire de l’URSS contre les forces de l’Axe a cependant été annulé dans la majorité des anciens pays soviétiques en raison du Covid-19. 

Lire aussi sur Novastan : Le coronavirus en perte de vitesse en Asie centrale

Seuls le Turkménistan et le Bélarus ont malgré tout décidé de le maintenir à sa date initiale. L’évènement a été particulièrement important au Turkménistan car il s’agissait du premier défilé organisé par le pays dédié à la victoire de la Seconde Guerre mondiale depuis son indépendance.

Lire aussi sur Novastan : Le Turkménistan organise un défilé militaire pour célébrer la fin de la Seconde Guerre mondiale, une première depuis 1991

En Russie le défilé avait également été reporté. Le 26 mai dernier, Vladimir Poutine a ordonné sa préparation pour le 24 juin, rapporte le média russe Sputnik. Cette date coïncide ainsi avec la date anniversaire du défilé sur la place Rouge de 1945.

Des invitations particulièrement symboliques

Très tôt après l’annonce du report du défilé, Vladimir Poutine a personnellement appelé plusieurs représentants politiques des pays centrasiatiques. Cette action illustre le rapprochement à l’œuvre depuis plusieurs années entre Moscou et les anciennes républiques soviétiques d’Asie centrale et qui se manifeste notamment dans le cadre de la Communauté des États indépendants (CEI). 

Lire aussi sur Novastan : Russie et Asie centrale: « inséparables partenaires » ?

Ainsi, dès le 26 mai dernier, une conversation téléphonique a eu lieu entre le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev et Vladimir Poutine, rapport la présidence kazakhe. Les parties ont entre autres discuté de la situation épidémiologique et de questions d’actualité concernant la coopération bilatérale et de l’interaction au sein de l’Union économique eurasiatique. À la fin de la conversation, Vladimir Poutine a convié le président du Kazakhstan à participer en tant qu’invité d’honneur au défilé de la Victoire. 

Le coronavirus touche la délégation kirghize

Des forces armées de plusieurs pays invités viendront défiler à Moscou aux côtés des militaires russes. C’est notamment le cas de la Serbie, du Bélarus et du Kirghizstan. Le 28 mai dernier,  l’invitation au défilé du président russe Vladimir Poutine a été acceptée par le président kirghiz Sooronbaï Jeenbekov. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a ensuite convié la garde nationale des forces armées du Kirghizstan à défiler sur la place Rouge, rapporte Fergana News

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Cependant, lors d’une procédure de contrôle médical avant de s’envoler pour Moscou, 10 soldats de la garde kirghize ont été testés positifs au coronavirus, rapporte le média kirghiz Kaktus. Afin de ne prendre aucun risque sanitaire, la garde nationale kirghize a été entièrement remplacée. Une équipe de parade de réserve, comprenant 79 autres soldats, sera envoyée en substitution. 

Tanguy Martignolles
Rédacteur pour Novastan

Relu par Anne Marvau

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *