Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kazakhstan : comment la pop et le rock ont affaibli le pouvoir soviétique Novastan | Kazakhstan : comment la pop et le rock ont affaibli le pouvoir soviétique
Place République Almaty Kazakhstan

Kazakhstan : comment la pop et le rock ont affaibli le pouvoir soviétique

À Almaty, le début des années 1970 a été marqué par un véritable boom de la pop et du rock. Les autorités de contrôle communistes ne mesuraient pas, à ce moment-là, à quel point ce sursaut serait nuisible pour le régime soviétique.

Novastan reprend ici un article d'Arsène Bayanov initialement paru sur 365info.kz.

C'est à partir de l’introduction du rock, une véritable insoumission musicale, qu’a commencé la chute de l'« empire du mal », comme le qualifiait à l'époque le président américain Ronald Reagan. C'est en tout cas l'idée exposée par le journal kazakh 365info.kz, qui décrit un foisonnement de groupes créés au début des années 1970 au Kazakhstan.

Selon le média, ce sont paradoxalement les Jeunesses communistes d'Almaty, alors capitale du pays, et d'autres comités très officiels chargés d'encadrer la jeunesse soviétique qui ont commencé à organiser, avec une sorte d’enthousiasme, des festivals et des concours de musique pop . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec