Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Trois lieux du tourisme extrême au Tadjikistan - Novastan Français Novastan | Trois lieux du tourisme extrême au Tadjikistan
Montagne Alpinisme Tadjikistan Sport Extrême

Trois lieux du tourisme extrême au Tadjikistan

Pays extrêmement montagneux, le Tadjikistan réserve quelques endroits particulièrement risqués.

Novastan reprend et traduit ici un article publié initialement par Asia-Plus.

Le tourisme extrême attire de plus en plus au Tadjikistan. Le pays le plus pauvre d’Asie centrale est aussi l’un des plus montagneux. Comme l’affirme Asia-Plus : « Les bains de soleil ou les trempettes paresseuses dans les eaux tièdes des lacs de Nourek et Karakoum, c’est pour les fillettes ».

En août débute la saison du plus extrême d’entre eux : l’alpinisme de haute montagne. Et bien d’autres « divertissements » existent, qui frisent avec le danger de mort.

Rafting sur le Mouksou

Le Mouksou, c’est l’Everest pour les amateurs de rafting. Des foules de touristes en quête de sensations fortes débarquent chaque été à Djirgatol, dans le nord du pays, avec leurs catamarans et leurs radeaux pneumatiques pour dompter la rivière. Sa célébrité, il la tient de sa vitesse, avec 100 mètres à la seconde en moyenne, mais aussi de sa source, située sur le glacier en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec