Festival du film français Douchanbé Tadjikistan France Culture Cinéma

Tadjikistan : le festival du film français organisé malgré le Covid-19

Pour la troisième année consécutive, le festival du film français a été organisé à Douchanbé, la capitale tadjike. L’évènement a permis la diffusion de plusieurs films français à une quarantaine de personnes chaque soir, approchant la limite fixée par le gouvernement en ces temps de coronavirus.

Le cinéma français malgré le Covid-19. Comme l’a rapporté le média tadjik Asia-Plus, le festival du film français de Douchanbé s’est tenu tout au long de la semaine du 23 au 27 novembre, pour la troisième année consécutive. Ce festival est une occasion opportune de faire découvrir au public de Douchanbé une sélection de films divers, parfois plus contemporains et moins familiers à la population tadjike.

Ce festival du film a été initié par l’ancienne ambassadrice de France, Yasmine Gouedard, qui souhaitait faire du cinéma français une partie intégrante de la diplomatie culturelle, comme c’est généralement le cas dans d’autres ambassades. L’initiative a été maintenue par son successeur, Michel Tarran

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec