covid-19 Coronavirus Tadjikistan Officiels cas

Le Tadjikistan déclare ses premiers cas de coronavirus

Un mois et demi après les autres pays d’Asie centrale, le coronavirus est officiellement arrivé au Tadjikistan. Le ministère de la Santé a confirmé les 15 premiers cas le 30 avril.

C’est désormais officiel. Après des morts suspectes depuis le mois de mars, le Tadjikistan a également dû annoncer les premiers cas d’infection au coronavirus ce jeudi 30 avril. Comme le rapporte le média tadjik Asia-Plus, une réunion d’urgence du personnel national de prévention des pandémies de coronavirus a officiellement confirmé, pour la première fois, que 15 personnes avaient été testées positives au virus. Dix cas proviennent de la province de Soughd, dans le nord du pays, limitrophe avec le Kirghizstan, et cinq de la capitale Douchanbé.

Lire aussi sur Novastan : Le Tadjikistan est-il vraiment épargné par le coronavirus ?

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Jusqu’à présent, le Tadjikistan se vantait d’être l’un des rares pays au monde ne répertoriant aucun cas de Covid-19. Mais les experts, comme le grand public, doutaient de l’honnêteté des autorités. Notamment du fait de l’augmentation récente des décès par pneumonie. Là aussi, la province de Soughd a été la plus durement touchée. Alors que le Kirghizstan, le Kazakhstan et l’Ouzbékistan sont aux prises avec la maladie de Covid-19 dans leur propre pays depuis la mi-mars, le Turkménistan est désormais le seul des pays d’Asie centrale à n’avoir officiellement annoncé aucune infection.

Des mesures plus strictes

En outre, les autorités tadjikes ont annoncé que les vacances d’été commenceraient le 4 mai pour les étudiants des universités (à l’exception des classes de dernière année). Ils recevront les notes en fonction des résultats précédents. Les étudiants en dernière année doivent passer leurs examens avant le 15 mai.

Envie d'Asie centrale dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire en cliquant ici.

Lire aussi Novastan: Coronavirus : l’Asie centrale coupée en deux

Les autorités avaient déjà pris des mesures pour contenir une éventuelle épidémie au cours des dernières semaines. Le 25 avril, l’agence de presse officielle Khovar a annoncé que les élèves du primaire et du secondaire bénéficieraient de “vacances extraordinaires” du 27 avril au 10 mai. Les évènements publics ont également été interdits jusqu’à nouvel ordre et le championnat de football interrompu. Dès le 23 avril, le président du Tadjikistan, Emomalii Rahmon, a conseillé à la population de reporter le jeûne rituel du Ramadan à une date ultérieure afin de réduire la sensibilité à l’infection par le virus, alors même qu’aucun cas n’avait encore été officiellement déclaré.

La rédaction

Relu par Anne Marvau

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un email à redaction@novastan.org. Merci beaucoup !

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *