Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La condamnation du journaliste tadjik Khaïroullo Mirsaïdov fait réagir à l'international Novastan | La condamnation du journaliste tadjik Khaïroullo Mirsaïdov fait réagir à l’international
tribunal tadjikistan drapeau bâtiment khodjent

La condamnation du journaliste tadjik Khaïroullo Mirsaïdov fait réagir à l’international

Après la condamnation du comédien et journaliste tadjik Khaïroullo Mirsaïdov à 12 ans de prison ferme, les associations RSF la NANSMIT demandent sa libération immédiate et un réexamen de l’affaire en appel.

Son combat contre la corruption semble s’être retourné contre lui. Khaïroullo Mirsaïdov a été condamné à 12 ans de prison ferme pour « détournement de fonds publics », « falsification de documents » et « dénonciation calomnieuse » le 11 juillet dernier par le tribunal de Khodjent, dans le nord du Tadjikistan. Le 16 juillet dernier, Reporters sans frontières (RSF) et l'Association nationale des médias indépendants du Tadjikistan (NANSMIT) ont demandé sa libération immédiate.

Pour les autorités tadjikes, Khaïroullo Mirsaïdov s'est rendu coupable d'un détournement de quelque 13 500 dollars (environ 11 000 euros) de fonds publics octroyés par l . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec