Agriculture Tadjikistan Champs Ouvriers

Et si les fermiers tadjiks nourrissaient leur pays ?

Le ministère tadjik de l’Agriculture déclare chaque année que le Tadjikistan répond à tous les besoins de sa population en pommes de terre, légumes, courges, et fruits. Dans les faits, les Tadjiks mangent des légumes importés, parce qu’il n’y a pas assez d’aliments tadjiks pour toute la saison, ou bien parce que les aliments importés sont moins chers … Pourquoi le pays n’a-t-il pas assez de réserves de légumes?

Novastan, sur la base d’un article publié sur Asia Plus, a tenté de répondre à cette question.

Le Tadjikistan est le pays le plus pauvre de la Communauté des Etats Indépendants (CEI), avec les plus faibles salaires et le plus haut taux de pauvreté, d’environ 33%. Depuis son indépendance en 1991, dans la ration alimentaire de la population, les fruits et légumes arrivent en deuxième position après le pain. Les rations alimentaires des Tadjiks sont généralement modestes, principalement des plats à base de pain fait maison et des fruits et légumes, qui représentent 60% du coût . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec