Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Un nouvel espoir pour l'Ouzbékistan ? Novastan | Un nouvel espoir pour l’Ouzbékistan ?

Un nouvel espoir pour l’Ouzbékistan ?

Soutien officiel à la Palestine, mise en place d’un site de réclamations à destination du Président provisoire, signes d’ouverture avec les pays voisins… Depuis la mort du Président Islam Karimov, l’Ouzbékistan semble évoluer à la fois sur le plan interne et en ce qui concerne sa diplomatie. Novastan a traduit l’article d’Akhmed Rahmanov qui analyse ces changements perceptibles à l’approche des élections présidentielles prévues le 4 décembre 2016.

Akhmed Rahmanov travaille pour l’IPSE (Institut Prospective & Sécurité en Europe) et est basé à Tachkent. Il est également contributeur pour Novastan.

Le 19 octobre 2016, le ministre des Affaires étrangères ouzbek, Abdoulaziz Komilov, a surpris la communauté internationale en affirmant le soutien total de l’Ouzbékistan à la Palestine et à Al-Qods Al-Sharif (Jérusalem en arabe) au cours d’une conférence de presse de l’Organisation pour la Coopération islamique (OCI) organisée à Tachkent. De plus, Komilov a débuté son discours en prononçant les mots « Au nom d’Allah » (« Bismilllahir Rahmanir Raheem ») en accord avec la tradition islamique et pour la première fois dans l’histoire de l’Ouzbékistan. Sous le règne de Karimov, une telle déclaration aurait été inconcevable, puisque . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec