Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Portrait d’une agricultrice ouzbèke de 20 ans qui défie les clichés ambiants Novastan | Portrait d’une agricultrice ouzbèke de 20 ans qui défie les clichés ambiants
Nozigul Djuraeva

Portrait d’une agricultrice ouzbèke de 20 ans qui défie les clichés ambiants

A 20 ans seulement, Nozigul Djuraeva est propriétaire d’une ferme de 50 hectares et, le moment venu, ce sera elle qui choisira son mari. Portrait d'une femme rurale pas comme les autres.

Novastan reprend et traduit ici un article publié initialement par Center 1.

La ferme est située à 15 minutes en voiture de Boukhara. Elle dépend du district de Kogon et fait figure de modèle dans la région.

Au total, elle compte 50 hectares de terres arables et un terrain attenant bien entretenu. Mais son atout principal est sa propriétaire, Nozigul Juraeva. En effet, c’est la plus jeune agricultrice du pays.

« Très souvent, on me demande s'il n'est pas difficile pour une fille de faire un tel travail. Je pense qu’au contraire, c'est difficile de ne pas faire son travail. Je gère une ferme entière, une équipe. J'ai une famille, une maison, des machines, une voiture, 50 hectares de terrain. Je n'ai pas le temps de réfléchir à ce qui est difficile ou ne l'est pas. J’aime ce que je fais », confie Nozigul.

en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec