Tachkent immeuble commerce ville

Ouzbékistan : l’exode rural négligé

Les régions ouzbèkes se développent de plus en plus de manière inégale, poussant les villageois à immigrer vers le Kazakhstan ou la Russie, où il est plus simple encore de s'installer que dans la capitale, Tachkent . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec