L’Ouzbékistan veut construire la première centrale nucléaire en Asie centrale

L'Ouzbékistan pourrait devenir le premier pays d'Asie centrale a posséder sa propre centrale nucléaire. Le chef de l'État ouzbek Chavkat Mirzioïev a la volonté de lancer la construction d’une centrale nucléaire en collaboration avec la Russie dans l’année à venir.

Novastan reprend et traduit un article originellement publié sur le média russe Fergana.ru.

La construction d'une centrale nucléaire en Ouzbékistan par la société publique russe Rosatom est inscrite dans un accord intergouvernemental sur l'utilisation de l'énergie atomique à des fins pacifiques, entré en vigueur le 1er avril 2018. Le document a été signé à la fin du mois de décembre 2017 par Alexei Likhachev, directeur de Rosatom, et Nodir Otazhonov, vice-premier ministre de l'Ouzbékistan. Outre la construction de la centrale nucléaire, les parties ont convenu de construire des réacteurs de recherche, d'explorer et de développer des gisements d'uranium, de produire des isotopes et de les utiliser dans l'industrie et aussi de former du personnel pour l'exploitation de l'énergie nucléaire en Ouzbékistan.

Lire aussi sur Novastan : en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec