Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Biens mal acquis : l’Ouzbékistan décrit l'utilisation des ex-fonds de Goulnara Karimova Novastan | Biens mal acquis : l’Ouzbékistan décrit l’utilisation des ex-fonds de Goulnara Karimova
Goulnara Karimova Ouzbékistan Bien mal acquis France immobiliser Utilisation Fonds

Biens mal acquis : l’Ouzbékistan décrit l’utilisation des ex-fonds de Goulnara Karimova

Après avoir reçu 10 millions de dollars de la justice française dans le cadre de l'affaire des biens mal acquis de Goulnara Karimova, l'Ouzbékistan a fait le point sur la manière dont ce premier versement va être utilisé, respectant par là son engagement de transparence.

C’est une avancée vers une gestion plus transparente des deniers publics. Le 15 juin dernier, la cheffe des relations publiques du ministère de la Justice, Severa Ourinbaïeva, a fait le point sur l’utilisation qui allait être faite des fonds issus de la vente des biens mal acquis de Goulnara Karimova. La fille de l’ancien président de l’Ouzbékistan Islam Karimov (1989-2016) avait en effet acheté plusieurs biens immobiliers de luxe en France, en utilisant des fonds issus de la corruption. À mesure que les enquêtes se sont multipliées contre elle, ses propriétés ont peu à peu été confisquées, avant d’être mises en vente par la justice française.

Lire aussi sur Novastan : La France . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec