Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] Veolia remporte la gestion du chauffage de Tachkent Novastan | [Newsletter] Veolia remporte la gestion du chauffage de Tachkent
Tachkent Veolia Contrat Chauffage

[Newsletter] Veolia remporte la gestion du chauffage de Tachkent

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 11 octobre 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à readction[at]novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Veolia aux commandes du chauffage de la capitale ouzbèke. L’entreprise française devra moderniser le réseau d’approvisionnement en chaleur de Tachkent. Avec ce contrat en partenariat public privé, Veolia signe une entrée remarquée en Asie centrale.

La dette extérieure de l’Ouzbékistan dépasse les 50% de son PIB. D’après des données de la Banque centrale, la dette a augmenté de 2 milliards de dollars au cours du premier semestre de l’année pour atteindre 57 % de son Produit intérieur brut. Une augmentation qui pourrait s’expliquer par la reprise progressive de l’activité commerciale.

Comment les autorités tadjikes “économisent” de l’électricité avec des pannes de courant. Depuis plusieurs années, les coupures d’électricité sont l’un des plus grands maux pour les Tadjiks, et la situation ne s’améliore pas (en accès libre).

Le décryptage de Novastan

Le Kirghizstan se prépare à une crise énergétique

Les autorités kirghizes ont averti que des pannes d’électricité pouvaient intervenir pour la population cet hiver. En cause : le niveau trop bas du réservoir de Toktogoul qui pourrait empêcher le bon fonctionnement du barrage de Toktogoul. Or ce barrage est la principale source d’électricité au Kirghizstan, quand la consommation en hiver explose.

Même si le Kirghizstan peut importer de l’électricité chez son voisin tadjik, cette situation montre la dépendance presque totale du pays envers une source d’énergie. Tentative de décryptage d’une crise énergétique longtemps redoutée.

Nos décryptages précédents : Bouygues au Turkménistan, une présence à toute épreuve Après le sommet de Douchanbé, les positions autour de l’Afghanistan s’affermissent En Asie centrale, le changement climatique pourrait provoquer des températures encore plus variables

Notre photo de la semaine

turkménistan montagnes randonnée couleurs démontage frontières

Le démontage d’une étape de randonnée colorée dans les basses terres de la chaîne de montagnes Koytendag qui se trouve à la frontière entre le Turkménistan et l’Ouzbékistan. Plus d’infos par ici.

Novastan est le seul média européen spécialisé sur l’Asie centrale en français depuis 2011, en allemand (2013) et en anglais (2021). Nous sommes entièrement indépendants et associatifs. Pour accompagner notre professionnalisation, vous pouvez vous abonner à partir de 6 euros par mois ou 55 euros par an, ou faire un don défiscalisé à 66 %. Merci pour votre soutien !
 
Vous pouvez aussi nous essayer pour 1 euro le premier mois. N’hésitez pas 🙂 Pour toute question, envoyez-nous un email à redaction[at]novastan.org.

…dans le reste de l’actu

La démocratie, une forme de gouvernement possible pour l’Ouzbékistan ? Lors d’une rencontre entre les autorités locales de Tachkent, la notion de démocratie a été débattue. L’occasion pour le média Hook Report, alors même que 2021 est une année électorale pour l’Ouzbékistan (en accès libre).

Chez Novastan France

Le 30 septembre dernier, notre abonnement a eu un an ! Avec cette étape, nous avons fait un premier bilan sur un début mouvementé. Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s et des éditeur-trice-s. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *