Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

[Newsletter] Un centre culturel franco-ouzbek ouvrira en 2022 - Novastan Français Novastan | [Newsletter] Un centre culturel franco-ouzbek ouvrira en 2022
Centre culturel franco-ouzbek

[Newsletter] Un centre culturel franco-ouzbek ouvrira en 2022

Mots-clefs

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 18 janvier 2021, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant, en réalisant un don défiscalisé à 66 %, ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à novastan.france@novastan.org

Les 3 infos à ne pas manquer

Un nouveau centre culturel franco-ouzbek ouvrira à Tachkent en 2022. La France et l’Ouzbékistan ont signé le 6 janvier une déclaration d’intention actant un projet d’ores et déjà détaillé. Les travaux ont débuté pour accueillir le centre à l’été 2022.

Le Premier ministre kazakh reconduit dans ses fonctions. Après des élections législatives sans enjeu, Askar Mamin est redevenu chef du gouvernement du Kazakhstan. Quelques figures connues ont également été confirmées.

Un journaliste russe a pu se rendre dans la Région ouïghoure, en 2018. Il y témoigne de la mise en place d’un système de surveillance et de répression omniprésent basé sur l’utilisation des nouvelles technologies.

Le décryptage de Novastan

Le “phénomène Japarov”, un nouveau mythe kirghiz ?

Elu président du Kirghizstan avec plus de 80 % des voix, Sadyr Japarov est depuis le 10 janvier seul maître à bord de la scène politique kirghize. A l’aide de meetings soigneusement organisés, d’un “parler vrai” aux accents populistes et d’une base électorale très rurale, le nouveau président kirghiz a écrasé toute compétition. En trois mois, Sadyr Japarov est passé de détenu à chef de l’Etat.

Cette trajectoire inédite au Kirghizstan pose de nombreuses questions : comment peut-on s’élever aussi rapidement et aussi haut ? Quelles stratégies Sadyr Japarov a-t-il employées ? Et surtout : quel avenir réserve-t-il pour le Kirghizstan, alors qu’une réforme constitutionnelle pourrait lui donner les pleins pouvoirs ? Tentative de décryptage du phénomène Japarov.

………………………………………………

Ces trois paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos abonné-e-s, envoyé tous les mercredis matins directement dans leur boîte mail.

Pour le recevoir, vous pouvez nous soutenir à partir de 6 euros par mois. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Déjà abonné-e ? Cet article sera entièrement accessible mercredi 20 janvier.

Une question, une demande ? Notre email : redaction[at]novastan.org. 

Nos décryptages précédents :

La pollution de l’air de Bichkek, un problème insoluble ?

L’infrastructure Internet, rempart contre la propagation du Covid-19 ?

L’Ouzbékistan va pouvoir exporter largement ses produits vers l’Union européenne 

Notre photo de la semaine

Khodjent Centre
Sur la place centrale de Khodjent, dans le nord du Tadjikistan. A l’arrière plan se trouve le minaret de la mosquée Jami et le mausolée du Cheikh Muslihiddin.

Sur la place centrale de Khoudjand, dans le nord du Tadjikistan. Plus d’infos par ici.

…dans le reste de l’actu

Les principaux navigateurs bloquent le certificat du gouvernement kazakh visant à intercepter les communications. Erwin Marshall, Chief Security Officer of Trust and Security de Mozilla, a accepté de répondre à Novastan sur cette décision.

Khodja Akhrar, interlocuteur des prophètes. Khodja Akhrar, soufi des temps médiévaux, est né en 1404 dans le village de Bogustan, en Ouzbékistan actuel. Il a été voué à devenir l’un des saints les plus influents de son temps, avec des monuments conservés jusqu’à nos jours.

Digital CASA au Tadjikistan : à quand l’arrivée d’un Internet rapide et accessible ? L’Internet au Tadjikistan est parmi les plus chers et les plus lents au monde. Les experts misent sur le projet Digital CASA pour une amélioration rapide. Mais ce n’est pas pour tout de suite, car des problèmes plus profonds et spécifiques au pays persistent.

…chez Novastan France

Les évènements Novastan reprennent ! Le 27 janvier prochain à 17 heures, Novastan organisera une nouvelle conférence, cette fois en ligne. Le thème : la musique populaire en Asie centrale. Cet évènement sera en anglais. Plus d’informations sur Facebook.

Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des organisateur-trice-s d’évènements, des rédacteur-trice-s, des éditeur-trice-s ainsi qu’un-e community manager. Tous les moyens de contribuer à notre projet sont expliqués par ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *