Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La pollution de l'air de Bichkek, un problème insoluble ?
Bichkek Pollution Air Environnement

La pollution de l’air de Bichkek, un problème insoluble ?

DECRYPTAGE. Depuis le mois de décembre, les niveaux de pollution de l’air dans la capitale du Kirghizstan frôlent des records mondiaux. Entre le 3 et le 8 janvier dernier, Bichkek est même devenue brièvement la ville la plus polluée au monde aux PM2,5, des micro-polluants. Une situation peu commune pour une ville d’un peu plus d’un million d’habitants. 

Ce sujet n’est cependant pas nouveau pour la capitale kirghize. Depuis plusieurs années, des associations écologistes et des citoyens de tous bords . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Share With:

Novastan.org : formation et information ! Co-fondateur de Novastan, je suis actuellement chargé d'enseignements numériques à l'Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ Lille) en temps partiel. Le reste du temps, je suis responsable éditorial de Novastan et président de l'association française du projet. Après un Bachelor à Sciences Po Paris, j'ai été pendant 6 mois (août 2012-février 2013) directeur et rédacteur en chef du journal. Diplômé de l'ESJ Lille en 2015, j'ai travaillé pendant 3 ans comme journaliste sur le site Web des Echos, sans pour autant m'arrêter de travailler pour Novastan en parallèle afin de faire vivre le seul site d'informations en français et en allemand sur l'Asie centrale. Passionné par l'information dans toutes ses formes, curieux de tout, je veux protéger ce regard original sur l'Asie centrale. Notre ambition : vous intéresser toujours plus sur ce sujet si peu traité dans la presse généraliste. Il s'agit également de pérenniser le projet, en l'inscrivant dans une démarche de justesse et d'une forme irréprochable. Une demande, une envie ? Contactez moi : ecombier@novastan.org. A bientôt !

ecombier@novastan.org