Monument Ouzbékistan

[Newsletter] Les touristes n’auront bientôt plus besoin de s’enregistrer en Ouzbékistan

Vous trouverez ci-dessous une reproduction de notre newsletter hebdomadaire du 23 décembre 2019, envoyée gratuitement tous les lundis. Si vous souhaitez la recevoir directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous ici. En attendant, bonne lecture !

Novastan est le seul média en français et en allemand spécialisé sur l'Asie centrale. Entièrement associatif, il fonctionne grâce à votre participation. Nous sommes indépendants et pour le rester, nous avons besoin de vous ! Vous pouvez nous soutenir à partir de 2 euros par mois (défiscalisé à 66 %), ou en devenant membre actif par ici.

Cette newsletter est dédiée à l’Asie centrale. Chaque semaine, nous vous résumons les différentes actualités de la région, tout en vous proposant les articles écrits par la rédaction. Une question, une remarque, une envie ? Envoyez-nous un mail à info@novastan.org

 

Joyeuses fêtes !

Chères lectrices, chers lecteurs,

Ce mail arrive tardivement du fait d’un blocage de nos envois par notre service qui nous permet d’éditer cette newsletter. Le problème est désormais réglé, toutes nos excuses !

Par ailleurs, cette newsletter est notre dernière de 2019. Du 21 décembre au 5 janvier, nous sommes en pause éditoriale.

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année !
L’équipe de Novastan

Les 3 infos à ne pas manquer

L’enregistrement des touristes en Ouzbékistan sera bientôt un lointain souvenir. Un projet de décret présidentiel prévoit l’annulation de l’enregistrement des ressortissants étrangers sur le territoire ouzbek d’ici à l’été 2020. Une mesure parmi d’autres qui entend réformer le secteur touristique dans un pays qui s’ouvre progressivement depuis trois ans.

Un militant kirghiz reçoit le prix des droits de l’Homme en France. La France a attribué le prix des droits de l’Homme « Liberté, Egalité, Fraternité » au défenseur des droits de l’Homme kirghiz Alexeï Petrouchevskii pour son engagement dans la protection de l’enfance au Kirghizstan.

Le nouveau Haut représentant de l’UE a rencontré des diplomates centrasiatiques. Josep Borrell s’est entretenu avec les ministres des Affaires étrangères tadjik et kirghiz. L’occasion de faire le point sur les avancées de la coopération euro-centrasiatique dans un contexte de nouvel élan des relations entre les deux régions.

Le décryptage de Novastan

Les prix bas de l’électricité au Kirghizstan, une malédiction

Le Kirghizstan a depuis plusieurs années l’un des tarifs d’électricité parmi les plus bas au monde. Un fait répété récemment par le responsable du Bureau de l’énergie kirghiz, Aïtmamat Nazarov, qui a décrit que les prix de l’électricité au Kirghizstan “étaient les plus bas de l’Union économique eurasiatique ainsi que des pays centrasiatiques”.

Pour autant, ce prix n’a rien d’une bonne nouvelle, car il ne permet pas aux autorités de renouveler le matériel. Le réseau est vétuste, les prix trop bas pour investir et la demande croît chaque année. Le Kirghizstan est ainsi en déficit chronique dans le secteur et n’arrive plus à maintenir ses infrastructures. Dans le même temps, alors que l’hydroélectrique est la principale source d’électricité du pays, les réservoirs s’assèchent. Comment en est-on arrivés là ? Tentative de décryptage.

………………………………………………

Ces deux paragraphes ne sont que le début de notre décryptage hebdomadaire réservé à nos membres, envoyé tous les mardis matins directement dans leur boîte mail. Pour le recevoir dans votre boîte, vous pouvez devenir membre de Novastan à partir de 2 euros par mois ou en adhérant à notre association. Pour en savoir plus sur notre philosophie, nous vous avons tout expliqué par ici. Une question, une demande ? Notre email : novastan.france@novastan.org.

Nos décryptages des semaines précédentes : 

La Caspienne, futur nœud Internet pour l’Asie centrale ?

Kazakhstan : une chute des investissements en trompe-l’œil

L’Ouzbékistan bientôt dans le piège de l’endettement ? 

Notre photo de la semaine

Chameaux Kirghizstan At-Bashi Berger

Rencontre surprenante avec un berger et son troupeau de chameaux au milieu de la chaine de montagne de At-Bashi, au Kirghizstan. Plus d’infos par ici.

Dans le reste de l’actu

La nouvelle politique agricole ouzbèke peut-elle sauver les agriculteurs ? Présenté en septembre dernier, le projet de développement pour l’agriculture ouzbèke d’ici 2030 vise à mettre en place des mécanismes de marché. L’économiste ouzbek Youliy Youssoupov décrypte la réforme.

Paroles de féministes et militants LGBT au Kazakhstan. À l’occasion de la semaine de lutte contre les violences domestiques, des féministes et militants LGBT au Kazakhstan racontent leur quotidien. Condamnés par la société, ils prennent la parole pour décrire la honte, la liberté et les railleries.

Les vacances au Kirghizstan de plus en plus populaires. Le Lonely Planet a propulsé le Kirghizstan parmi les cinq premières destinations à visiter en 2019. Le célèbre guide de voyage indique que le pays « est en train de devenir l’une des principales destinations des voyageurs en quête de nature préservée ».

L’Ouzbékistan va tripler ses tarifs d’électricité pour les mineurs de cryptomonnaies. En mars 2020, les mineurs de cryptomonnaies vont devoir payer trois fois le prix normal de l’électricité pour exercer leur activité. De quoi « tuer » économiquement un secteur extrêmement volatile.

L’Inde va continuer à acheter de l’uranium au Kazakhstan jusqu’en 2024. Après une décennie de coopération indo-kazakhe en matière nucléaire, l’Inde continue de consolider sa présence et ses intérêts en Asie centrale.

Le président suisse en visite officielle au Kazakhstan. Le président suisse Ueli Maurer s’est rendu le 22 novembre dernier au Kazakhstan pour une visite d’État d’une journée.

…chez Novastan France

Les 16 et 17 novembre dernier, nous organisions notre “Congrès” entre les deux associations de Novastan. Un petit compte-rendu a été publié.

La seconde édition de Dance with the Stans, la soirée centrasiatique qui fait bouger Paris, est un succès ! Vous avez été près de 200 à nous rejoindre le 7 novembre dernier, merci à toutes et à tous !

Envie de nous aider ? Novastan recherche des traducteurs, des rédacteurs, des éditeurs ainsi qu’un-e community manager. Envie d’aider ? Tous les moyens de contribuer à notre projet côté rédaction sont expliqués par ici. Si vous souhaitez nous aider sur le côté associatif, nous essayons d’organiser des évènements, festifs ou non. Les détails par ici.

Novastan est le seul média franco-allemand sur l’Asie centrale. Pour soutenir notre indépendance, devenez membre de la communauté Novastan ! Vous pouvez nous soutenir en devenant membre de notre communauté à partir de 2 euros par mois. Cela permet à Novastan de se professionnaliser tout en renforçant une communauté autour de l’Asie centrale en France et en Europe. Tous les détails pour devenir membre se trouvent ici.

Vous voulez en savoir plus sur notre projet et comment nous voulons faire émerger l’Asie centrale ? Tout est expliqué par ici !

Nous avons le plaisir de vous proposer des prix préférentiels pour les photos d’Antoine Béguier, un photographe français parti au Kirghizstan. Pour chaque photo achetée, vous pourrez soutenir à la fois un photographe et un média indépendant : tout est expliqué ici.

La rédaction

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout ! Rendez-vous dès la semaine prochaine pour plus d’informations sur l’Asie centrale. Pour plus d’infos au quotidien, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram ou Telegram.

Partager avec
Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Captcha *