Monument Ouzbékistan

L’Ouzbékistan va annuler l’enregistrement des ressortissants étrangers

L’actuel projet de décret présidentiel prévoit l’annulation de l’enregistrement des ressortissants étrangers sur le territoire ouzbek d'ici à l'été 2020. Une mesure parmi d’autres qui entend réformer le secteur touristique dans un pays qui s’ouvre progressivement depuis trois ans.

À compter du 1er juillet 2020, l’Ouzbékistan prévoit d’annuler l’enregistrement des citoyens étrangers et des apatrides se rendant sur le territoire ouzbek pour un séjour inférieur à 30 jours.  Le projet du décret présidentiel « sur des mesures supplémentaires pour accroître l’efficacité des réformes en cours dans le secteur touristique » a été publié en septembre dernier. Le document élaboré par le Comité d’État pour le développement du tourisme et qualifié de « révolutionnaire » par le vice-Premier ministre ouzbek Aziz Abdukhakimov, est ouvert au débat public jusqu’au 24 décembre prochain.

La suppression de l’enregistrement des étrangers s’inscrit dans un paquet de mesures plus large visant à améliorer l'attractivité du pays auprès des touristes étrangers. Depuis 2016 et la en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec