Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Un poste de contrôle à la frontière entre Kirghizstan et Tadjikistan relance les tensions Novastan | Un poste de contrôle à la frontière entre Kirghizstan et Tadjikistan relance les tensions
Frontière Tadjikistan Kirghizstan Maksat Football Incident

Un poste de contrôle à la frontière entre Kirghizstan et Tadjikistan relance les tensions

Les habitants de la zone frontalière entre le Kirghizstan et le Tadjikistan sont de nouveau en conflit au sujet de la construction d'un poste de contrôle le 14 septembre dernier. Aucun des deux États ne veut en endosser la responsabilité.

Le Kirghizstan et le Tadjikistan connaissent de nouveaux affrontements à leur frontière commune. Après des disputes autour de l'enclave de Vorukh durant l'été, les tensions ont cette fois eu lieu dans le district de Leilek côté kirghiz et de Gafurov côté tadjik. Le 14 septembre dernier, la construction d'un poste de contrôle a débutée près de la frontière dont ni Bichkek, ni Douchanbé n'ont pour l'heure assumé avoir ordonné la construction.

Ces frictions interviennent un mois et demi après des déclarations très apaisantes de la part des présidents des deux pays. Le 26 juillet dernier, le président kirghiz Sooronbaï Jeenbekov

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec