conflit tadjikistan kirghizstan frontière 2019 2020

Tadjiks et Kirghiz s’affrontent à la frontière à coups de pierres et de fusils de chasse

Dans la nuit du 9 au 10 janvier dernier, des citoyens des deux Etats voisins se sont à nouveau affrontés à coups de pierres et de fusils de chasse. Les conflits entre Kirghiz et Tadjiks à la frontière se multiplient depuis 2019 et ne semblent pas être contrôlés par les pouvoirs centraux. 

Un nouveau conflit a opposé citoyens kirghiz et tadjiks dans la nuit du 9 au 10 janvier, faisant plusieurs blessés selon les médias kirghiz. La situation semble confuse à la frontière, un village kirghiz a été entièrement évacué, alors que les versions des faits divergent entre rapports officiels kirghiz et tadjiks.

Selon le média kirghiz 24.kg, les faits se sont déroulés dans la région de Batken, dans le sud du Kirghizstan, au niveau du village de Jaka-Oruk. Pour les autorités kirghizes, des citoyens tadjiks ont lancé des pierres sur une voiture dans le district de Kocho-Karyn, des faits qui se sont répétés dans la nuit du 10 au 11 janvier. La voiture conduisait de Batken au village de en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec