tadjikistan président ramadan

Tadjikistan : le Président met en garde les marchands pendant le ramadan

Emomali Rahmon, en ce début mai, a souhaité un bon mois du ramadan à ses concitoyens musulmans. Le Président tadjik a profité de cette allocution pour adresser un des problèmes récurrents du ramadan, l’augmentation des prix des denrées au cours de cette période.

Le début du ramadan, ayant débuté le 6 mai, s’accompagne de son cortège de vœux présidentiels. Le Président par intérim kazakh, Kassim Jomart Tokaïev, a imité ses homologues tadjik et kirghiz, rappelant ce que les 30 jours sacrés pour les musulmans signifiaient et souhaitant un bon mois du ramadan à tous les pratiquants. Au Turkménistan, pas de vœux présidentiels, mais la réception pour Gourbangouly Berdimouhamedov de félicitations venant de ses homologues ouzbek et émirati, ainsi que de Mahmoud Abbas.

Sooronbaï Jeenbekov a ainsi profité de ces vœux pour rappeler les principes et objectifs de ces 30 . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec