Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Les monuments brutalistes soviétiques brutalisés en Asie centrale Novastan | Les monuments brutalistes soviétiques brutalisés en Asie centrale
Architecture Monuments historiques Asie centrale Brutalisme Brutaliste Restauration Destruction

Les monuments brutalistes soviétiques brutalisés en Asie centrale

Rénovations ne prenant pas en compte l'intérêt architectural des monuments, destruction sans aucune considération... L'architecture de type "brutaliste" issue des années soviétiques ne sont pas encore considéré comme un patrimoine à conserver en Asie centrale, ni d'ailleurs le reste des monuments historiques.

Novastan reprend et traduit un article initialement publié par le média spécialisé sur l’Asie centrale et basé en Russie, Fergananews.

Lorsqu’un voyageur arrive en Asie centrale, l’architecture est probablement la première chose qui lui saute aux yeux. Parmi les adjectifs en tête, le mot « brutal » pourrait lui venir en tête. D’où le terme « architecture brutaliste », qui décrit si bien la réalité des bâtiments d’Asie centrale. Le brutalisme désigne un style architectural issu du mouvement moderne, qui connait une grande popularité entre les années 1950 et 1970 avant de décliner peu à peu, bien que divers architectes s'inspirent encore des principes de ce courant. Il se distingue notamment par la répétition de certains éléments comme les fenêtres, ainsi que par l'absence d'ornements et le caractère « brut » du béton.

Comme l’explique . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec