Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

« Le problème principal n’est pas l’eau » : comment le Kirghizstan et le Tadjikistan se partagent les rivières frontalières

« Le problème principal n’est pas l’eau » : comment le Kirghizstan et le Tadjikistan se partagent les rivières frontalières

L’oblast (province) de Batken au Kirghizstan se trouve au carrefour de trois États : le Tadjikistan, l’Ouzbékistan et le Kirghizstan. Sa partie nord est inclue dans la vallée de Ferghana, l’un des principaux foyers de tensions de l’Asie centrale. Ses frontières très complexes et indéfinies sont propices à des querelles frontalières. Ces tensions sont exacerbées par la présence de nombreuses enclaves établies sous . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Share With:

lea.andre@sciencespo.fr