Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Le Kirghizstan plaide pour une plus grande intégration économique au sein de l’UEE Novastan | Le Kirghizstan plaide pour une plus grande intégration économique au sein de l’UEE
Kirghizstan Union économique Eurasiatique UEE Intégration Politique

Le Kirghizstan plaide pour une plus grande intégration économique au sein de l’UEE

Le 20 août dernier, le conseil intergouvernemental de l’Union économique eurasiatique s’est réuni à Tcholponata, au Kirghizstan. L’occasion de relancer le processus d’intégration régionale et de consolider les liens économiques bilatéraux.

Le Kirghizstan veut profiter davantage de l’Union économique eurasiatique (UEE). Le 20 août dernier, une réunion ordinaire du conseil intergouvernemental eurasiatique a été organisé à Tcholponata, dans l’est du Kirghizstan. Cette rencontre a permis d'aborder l’intégration économique dans l’UEE, qui, d'après les réserves de certains Etats membres comme le Kazakhstan,  stagne depuis juillet dernier. Seize documents ont été signés pour promouvoir le commerce au sein de l’UEE, et améliorer certaines infrastructures et stratégies, rapporte le média kirghiz Economist.kg.

Fondée en mai 2014 par le Kazakhstan, la Russie et le Bélarus, qui ont été rejoints par l’Arménie (octobre 2014) puis par en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec