Des investisseurs en pleine discussion

L’agriculture kirghize peut-elle devenir une force ?

L'agriculture kirghize manque cruellement de moyens, mais veut croire en un avenir plus radieux basé sur des investissements étrangers . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec