Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

La vie en marge au Kirghizstan : vivre sans eau dans la banlieue de Bichkek
Kirghizstan Banlieue Muras-Ordo Altyn-Kazyk Maison Terre Illégal

La vie en marge au Kirghizstan : vivre sans eau dans la banlieue de Bichkek

En quelques décennies, une cinquantaine de nouveaux quartiers abritant 250 000 personnes ont poussé autour de Bichkek, la capitale du Kirghizstan. Des familles entières de Kirghiz venus des quatre coins du pays s’installent à proximité de décharges et dans des zones insalubres, sans eau, ni électricité, ni canalisations. Comment survivent-ils dans ces conditions ?

Novastan reprend et traduit un reportage initialement publié par Kaktus.media.

en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Share With:

l l

alexia.choffat@wanadoo.fr