Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan : la mine de Koumtor cristallise les tensions politiques Novastan | Kirghizstan : la mine de Koumtor cristallise les tensions politiques
Koumtor Kirghizstan Centerra Gold Politique

Kirghizstan : la mine de Koumtor cristallise les tensions politiques

La plus importante mine d’or du pays, exploitée par une société canadienne, est de nouveau au centre de l’agitation politique depuis la décision du Parlement et du gouvernement de lui imposer une gestion extérieure temporaire, faisant craindre une nationalisation. En parallèle, les autorités ont arrêté et placé en détention plusieurs figures politiques importantes sur des accusations vagues de corruption en lien avec les activités et négociations étatiques passées autour de la mine.

C'est l'un des sujets politiques brûlants au Kirghizstan. Le 17 mai dernier, l’entreprise canadienne Centerra Gold Inc. a annoncé dans un communiqué avoir perdu le contrôle des opérations minières sur le site de Koumtor au profit des autorités kirghizes. Ce site, situé dans la région d’Issyk-Koul, dans l'est du pays, est la mine d'or la plus importante du Kirghizstan. En fonction des années, la mine contribue à elle seule pour près de 10 % du Produit intérieur brut (PIB) kirghiz, comme l'a relevé le think tank Caspian Policy Center.

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec