Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan : la justice peine à clore la catastrophe de Barskoon Novastan | Kirghizstan : la justice peine à clore la catastrophe de Barskoon
Mine d'or Koumtor Barskoon Kirghizstan Procès Justice Centerra Gold Catastrophe écologique

Kirghizstan : la justice peine à clore la catastrophe de Barskoon

22 ans après la catastrophe de Barskoon, des victimes plaident encore pour être indemnisées et appliquer une décision de la justice kirghize. Face à eux : Koumtor, la mine d'or la plus importante du pays.

Pour la quatrième fois depuis 2005, la justice kirghize s’est prononcée le 19 janvier dernier en faveur des victimes de la catastrophe de Barskoon. La cour suprême kirghize enjoint la Koumtor Gold Company, filiale de l’entreprise canadienne Centerra Gold, détenant la mine d’or, d’indemniser les victimes à hauteur de 400 000 soms chacun (soit environ 3 900 euros), selon le média kirghiz Kloop.kg.

La catastrophe de Barskoon, nommée aussi catastrophe de la mine de Koumtor, s’est déroulée le 20 mai 1998. Un camion, opérant dans le gisement aurifère, s’est renversé et a déversé 1,7 tonnes de cyanure de sodium dans la rivière de Barskoon. Après en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec