Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Kirghizstan : la centrale de chauffage de Bichkek au cœur d'un scandale de corruption Novastan | Kirghizstan : la centrale de chauffage de Bichkek au cœur d’un scandale de corruption
Chauffage Central Kirghizstan Bichkek

Kirghizstan : la centrale de chauffage de Bichkek au cœur d’un scandale de corruption

La modernisation de la centrale thermique de Bichkek par une entreprise chinoise en 2014 tourne au scandale de corruption, impliquant deux anciens Premiers ministres.

Novastan reprend et traduit ici un article initialement publié par notre version allemande.

C'est une affaire qui n'en finit plus de gagner en puissance dans la vie politique kirghize. Après un arrêt accidentel de la centrale thermique de Bichkek en janvier dernier, par -24°C, une enquête officielle a permis de démontrer des faits de corruption. Une bonne partie des 386 millions de dollars destinés à la modernisation du site entre 2014 et août 2017 auraient ainsi été détournés.

Lire aussi sur Novastan : Kirghizstan : par un froid polaire, la chaudière centrale de Bichkek tombe en panne

Ce scandale fait apparaître les nombreuses défaillances de l . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec