Corruption révélation kirghizstan enquête

Corruption, blanchiment et scandale sur la route de la Soie : sulfureuse investigation au Kirghizstan

Au moins 700 millions de dollars auraient été blanchis en passant par les douanes kirghizes via un schéma de corruption complexe, permettant à la famille Matraïmov de devenir l'une des plus riches et des plus puissantes du Kirghizstan. L’homme qui a fourni les documents de cette investigation a été assassiné à Istanbul le 10 novembre dernier. L’affaire fait scandale et pourrait être un tournant politique pour le pays.

C'est une bombe médiatique sans précédent au Kirghizstan. Les journalistes d'Azattyk, la branche kirghize du média américain Radio Free Europe, de l’Organized Crime and Corruption Reporting Project (OCCRP) et du média kirghiz Kloop ont mené une enquête conjointe qui a révélé que 700 millions de dollars auraient été blanchis ces dernières années dans le pays. L'enquête a été publiée grâce aux révélations d’Ayerken Saimaiti, un Ouïghour vivant en Turquie qui aurait aidé à blanchir cet argent. Il a été assassiné dans un café à Istanbul le 10 novembre dernier.

Plus d’une vingtaine de journalistes de ces organisations ont travaillé pendant des mois sur cette enquête - publiée en kirghiz, en russe et en anglais - appelée "Pillage et patronage au cœur de l'Asie centrale . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec