Tous nos contenus en accès illimité !

Abonnez-vous

X

Pourquoi le Nord du Kazakhstan se vide de ses habitants Novastan | Pourquoi le Nord du Kazakhstan se vide de ses habitants

Pourquoi le Nord du Kazakhstan se vide de ses habitants

Le Kazakhstan est le plus grand pays de l'Asie centrale d'un point de vue géographique et économique. Astana, la capitale du pays depuis 1997, est au cœur de projets de plus en plus impressionnants, symbolisant les ambitions du Président Noursoultan Nazarbaïev. Cependant, l’oblast du Kazakhstan-Septentrional semble avoir été laissé à l’abandon.

Novastan reprend et traduit un article publié par le média en ligne Open Asia

Le Kazakhstan fait beaucoup parler de lui. C'est le pays le plus grand d'Asie centrale et son économie attire les investissements étrangers, particulièrement à Astana, capitale du pays depuis 1997, avec ses projets monumentaux. Cependant, le nord du Kazakhstan est victime un exode massif de sa population. A cause de cela, les écoles et les hôpitaux ferment, et des villages entiers se vident. Bien que le gouvernement a mis en place un programme de relocalisation des populations du sud vers les régions plus reculées du pays, ce dernier ne donne pas pour le moment de résultats probants. Beaucoup ne supportent pas le climat du nord.

Pour retenir les habitants dans les villages et développer la région . . .

 


...Le reste de cet article est réservé aux abonné-e-s de Novastan. Pour accéder à tous nos articles et soutenir le seul média français sur l'Asie centrale, vous pouvez vous abonner en cliquant ici. Vous pouvez nous essayer à partir d'1 euro par mois ! Vous pouvez aussi vous inscrire gratuitement à notre newsletter résumant nos articles, envoyée tous les lundis.

Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

 

Partager avec