Drapeau des fiertés

“Nous existons !” – La jeunesse LGBT au Kazakhstan (1/3)

Au Kazakhstan, les minorités sexuelles vivent cachées et sont obligées de mener une double vie. Alors que le pays a légalisé en 1998 les relations entre personnes de même sexe, les discours de haines,  les menaces, les gestes d'intimidation et les attaques envers les personnes homosexuelles sont courants. Par ailleurs en février 2015, le parlement kazakh avait passé une loi sur "la propagande homosexuelles chez les jeunes", calquée sur celle que la Russie a appliquée en 2013. Néanmoins elle a été révoquée par la Cour Constitutionnelle. 

Il existe très peu de chiffres récentes quant à la situation de la communauté LGBT. La dernière étude menée à ce sujet a été publiée en 2009 par la Fondation Soros-Kazakhstan. Sur 1000 personnes homosexuelles interviewées, 81% considéraient que les gays et lesbiennes "devaient sans cesse affronter à la réprobation de la part de la population en général et n'étaient jamais respectés". Dans le dernier rapport de en cliquant ici. Déjà abonné-e ? Connectez-vous par ici.

Partager avec